Nous utilisons des cookies pour améliorer votre utilisation de notre site Web. Si vous poursuivez votre navigation sans changer vos paramètres
nous présumons que vous accéptez l'utilisation de cookies sur cet appareil (loi "Informatique et Libertés" du 6 janvier 1978). Plus d'infos

La volaille en morceaux

Père Dodu vous propose de découvrir plus en détails l’anatomie et les qualités nutritionnelles de nos volailles.

Le poulet

Le poulet fait partie des viandes blanches, sa chair est tendre.

Il possède des qualités nutritionnelles très intéressantes : riche en protéines, sa teneur en matières grasses varie de 2 à 15% environ selon les morceaux, le filet étant le morceau le plus maigre. Le poulet est source de vitamines du groupe B (B3, B5, B6, B12), de phosphore, de sélénium et de zinc. Consommer sans la peau (qui peut être facilement retirée), on élimine une grande partie des graisses.

En cocotte, grillé, rôti ou encore à la poêle, le poulet sait se faire apprécier !

La pintade

La pintade dispose d’une belle couleur
de peau brun-orangé.

Sa chair est ferme et goûteuse. La pintade possède des qualités nutritionnelles très intéressantes. Elle est source de zinc, de phosphore, de vitamine B5 et riche en vitamines B3 et B6. Elle fait partie des viandes les plus maigres, avec une teneur en matières grasses d’environ 5 %.

En cocotte ou au four, la pintade devient vite la reine de la table !

La dinde

La viande de dinde est très appréciée
pour sa chair goûteuse et pauvre en matières grasses.

Elle est riche en protéines et apporte les acides aminés essentiels dont nous avons besoin. Elle contient aussi des minéraux comme le phosphore, le sélénium, le zinc et est source de vitamines telles que les vitamines B3, B6 et B12. Son point fort : la dinde contient moins de 2% de lipides et est donc la viande la plus maigre qui soit !

A la poêle, au four ou en cocotte selon les morceaux, la dinde aime se faire cuisiner.

Le lapin

Sa viande est appréciée pour son goût délicat.

Elle est riche en protéines, source de sélénium et de vitamine B5 et riche en vitamines B3 et B12. Les teneurs en lipides du lapin varient de 4% pour les cuisses (morceau le plus maigre) à 12% pour le râble. La particularité du lapin réside en sa teneur naturelle en oméga 3 (acide alpha-linolénique). En effet, 100g couvre environ 15% des apports quotidiens recommandés.

En sauteuse, four, wok ou pierrade, le lapin sait se mettre au goût du jour !

Le canard

Le canard est une viande très appréciée pour son goût parfumé.

Sa viande est source de nombreux nutriments comme les vitamines du groupe B et de minéraux comme le sélénium, le phosphore et le fer.

On entend souvent que le canard contient de « bonnes graisses », c’est parce que sa graisse contient en majorité des acides gras monoinsaturés dont la consommation est à privilégier.

Au four, en cocotte, à la poêle et même au barbecue, le canard aime être à l’honneur ! Il apprécie les mélanges sucré-salés.